Depuis maintenant 3 ans, les personnes qui confient leurs travaux de leur domicile à un salarié ou un organisme agréé dans la réalisation de services peuvent prétendre au crédit d’impôt. Cet avantage fiscal fonctionnement également dans le cadre d’une embauche en vue de réaliser des travaux de jardinage.

Les conditions de déductibilité des impôts 

L’occupation d’un jardin peut prendre du temps, beaucoup de temps. Entre la pelouse à tondre, les mauvaises herbes à couper, les arbres à choyer, les fleurs à arroser et à faire grandir… Il n’est donc jamais évident de réaliser toutes ces petites tâches. 

En outre, vous pouvez faire appel à 1000 Paysages à Salon de Provence. Car, si vous décidez d’engager une entreprise agréée, vous êtes éligible à l’obtention d’un crédit d’impôt.

Pour en bénéficier, il faut que les tâches occasionnelles et ne demandant pas de qualification spécifique.

 

  • Cueillette de fruits et de légumes.
  • Travaux de débroussaillage.
  • Taille des haies et des arbustes.
  • Entretien courant des jardins et potagers.

 

De fait, pour bénéficier de l’avantage fiscal, les dépenses d’entretien des jardins sont de 5 000 € par an et par foyer fiscal. Toutefois, au sein de domiciles partagés, le jardin ne constitue pas un endroit privatif. Donc le crédit d’impôt reste fermé.

Conditions à respecter pour l’octroi du crédit d’impôt 

Afin de bénéficier du crédit d’impôt lié aux divers travaux de jardinage, certaines conditions sont à respecter. De fait, il faut : 

 

  • Être de nationalité française.
  • Embaucher un salarié d’une manière directe ou passer par l’intermédiaire d’une association, d’une entreprise ou d’un organisme agréé.
  • Que cette aide se fasse au sein de la résidence principale ou secondaire du particulier ayant fait la demande d’embauche, ou celle de ses ascendants (parents, grands-parents, etc.).

 

Vous embauchez une personne à domicile pour la garde d’enfants, du petit bricolage, du soutien scolaire ou de l’entretien de la maison ? Sachez que vous êtes également éligible à ce crédit d’impôt.

Montant du crédit pour l’entretien du jardin à Salon de Provence

Les dépenses requises pour ouvrir des droits au crédit d’impôt sont de 5 000 € par an et par foyer. En outre, le crédit d’impôt est égal à 50 % du montant des dépenses réellement engagées.

Calcul des dépenses

Les différentes dépenses qui servent de base au calcul de la déduction fiscale sont :

 

  • Les rémunérations nettes versées au salarié et soumises aux cotisations de Sécurité sociale.
  • Les cotisations sociales payées sur ces rémunérations.
  • Les sommes facturées par l’entreprise ou l’organisme agréé pour les services de travaux de jardinage effectués. 

Mode de paiement

Pour bénéficier de l’avantage fiscal, il faut que les factures soient payées par carte de paiement, prélèvement, virement, titre universel ou interbancaire de paiement, chèque, Chèque emploi service universel (CESU).

De plus, l’acompte n’entre pas en compte et n’ouvre pas de droit à bénéficier de l’avantage fiscal. En somme, c’est bien le paiement définitif et intégral de la facture qui compte. Rien d’autre !

Production de justificatifs

Afin de bénéficier de ce crédit d’impôt, vous devez justifier des sommes versées pour les divers travaux. 

En effet, vous devez être en mesure de fournir des justificatifs délivrés par l’URSSAF ou par l’entreprise Les 1000 Paysages à Salon de Provence. 

De plus, les contrats de travail et fiches de paie doivent être conservés pendant une durée de 3 ans. 

Modalités déclaratives

Depuis trois ans, vous devez remplir le formulaire 2042 RICI pour déclarer les réductions fiscales. 

Également, sur les lignes 7DB, 7DF ou 7DD, doit figurer le montant des dépenses supportées dans l’année par le contribuable.

 

Vous souhaitez faire entretenir votre jardin par Les 1000 Paysages et obtenir un abattement fiscal à Salon de Provence ? N’attendez plus, contactez-nous ! Rendez-vous au 06 58 11 08 86 ou dans la rubrique contact de notre site internet.

Sur le même sujet